Stéphane Bahoken: «le Cameroun n’a rien à envier au Ghana»

0
155

Et puis, mes parents, mes sœurs, mes amis ont regardé le match et ça les a rendus énormément fiers… C’était l’un des rêves que je voulais accomplir, pour ma première compétition internationale avec les A. C’est une étape franchie, mais ce n’est qu’un but, un seul match… Je vais tout faire pour aider le cameroun à conserver cette coupe d’Afrique des nations.

Désormais, on essaye de rester sérieux, de nous qualifier pour le tour suivant et comme le dit notre sélectionneur, d’essayer de « garder la coupe à la maison »…
Cette bonne entrée en matière vous permet-elle d’aborder la suite avec davantage de confiance ?

Un match face aux « Black Stars » qui sera sans doute l’une des affiches de ce premier tour
On connaît les Ghanéens, ils ont une force offensive incroyable.

Encore plus quand on a ouvert le score… Je me doutais que j’allais pouvoir me procurer une ou deux occasions et ça s’est produit dès mon entrée en jeu.

L’équipe a fait un match solide, costaud… Le travail qu’on a effectué depuis plusieurs semaines nous a aidé à répondre présent le Jour J.

Lire l’article en entier sur actucameroun.com

Donne ton avis