L’Etat ivoirien veut une transparence dans la gestion des finances locales

0
23

A l’issue des travaux, le trésor public et élus locaux se sont accordés, dans un cadre de « collaboration fructueuse », à travailler de concert à l’effet de lever les obstacles majeurs entravant dans la pratique, la bonne gestion des budgets des collectivités territoriales.

Pour un meilleur suivi des procédures d’exécution des budgets alloués aux collectivités territoriales, la direction générale du Trésor et de la comptabilité publique, a organisé jeudi à Abidjan une session de formation des élus locaux et des gouverneurs de Districts.

L’Etat ivoirien, qui envisage d’exécuter un budget-programme en 2020, vient d’outiller les élus locaux et gouverneurs de Districts sur la gestion optimale des finances locales, ce qui devrait permettre une exécution transparente des fonds alloués pour l’amélioration des conditions de vie des populations.

Le représentant du ministre de l’Economie et des finances, Bernard Akpess Yapo, a déclaré qu’ « il est impérieux pour les collectivités territoriales de disposer d’un système de finance locale efficace pour garantir une autonomie de gestion financière ».

Le directeur général du Trésor et de la comptabilité publique, Jacques Assahoré Konan, a relevé qu’en sa qualité de conseiller des élus locaux, son institution a l’obligation de faire en sorte que la gestion des finances locales se fasse de façon consensuelle, dans la légalité et la transparence.

Lire l’article en entier sur news.abidjan.net

Donne ton avis