Les difficultés d’accès aux devises inquiètent le président du Groupement inter-patronal du Cameroun :: CAMEROON

0
3046

La rencontre de Douala s’est déroulée en présence de certains membres du gouvernement de la Banque centrale des Etats de la CEMAC, institut d’émission accusée par certaines banques commerciales d’être à l’origine de la rareté des devises
Face à ces accusations, la BEAC, qui rassure sur la disponibilité des devises a toujours répondu qu’elle avait simplement décidé d’appliquer à la lettre la réglementation relative aux opérations de change, avec laquelle certaines banques prenaient souvent quelques libertés.

Lire l’article en entier en cliquant ici

Donne ton avis