CAN 2019 : le mouvement d’humeur des Lions Indomptables met une pression indue sur le groupe

0
57

Les joueurs sélectionnés par Clarence Seedorf et qui joueront dès ce mardi leur premier match en Coupe d’Afrique des Nations se sont ajoutés une pression inutile avec leur décision de bouder une fois de plus les armoiries nationales pour réclamer une augmentation de leur prime de participation.

Les joueurs ont fait preuve de maturité dans leur façon d’agir »
Autant dire que ce groupe de joueurs est donc attendu au tournant et il est clair qu’un résultat moindre qu’une finale serait très mal accueilli ici au cameroun.

Le peuple, qui croupit sous des difficultés diverses, qui est pris entre les feux de deux guerres et de l’insécurité, affamé par dessus tout, ne s’imagine pas que pour peut-être rien que trois petits matchs, l’on exige 40 millions de nos francs.

L’actualité devait normalement se focaliser sur la défense de leur titre chèrement glané à Libreville au Gabon, mais les esprits restent échaudés par ces comportements enfantins.

Interrogé par les journalistes après une pratique, il affirme que « l’essentiel pour nous, c’est de réussir d’abord le premier tour de cette CAN en commençant par une victoire contre la Guinée Bissau.

Lire l’article en entier sur actucameroun.com

Donne ton avis