CAN 2019 : les Lions indomptables en Egypte sur fond d’un profond malaise

0
189

Déplorant le déficit et le manque de communication entre les joueurs et les instances dirigeantes du football camerounais, ils avaient, dans une première lettre à leurs compatriotes, souhaité «que les générations futures ne fassent pas les frais du mépris affiché à [leur] endroit et à l’endroit de [leurs] aînés», une inorganisation ayant valu aux «Lions indomptables» le refus de certains joueurs à l’instar de Joël Matip, Stéphane Mbia et Nicolas Nkoulou.

Les joueurs de l’équipe nationale de football du cameroun, arrivés vendredi soir en Egypte après avoir «décidé de mettre fin à toutes négociations», vont devoir participer à la 32ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (Can) «Égypte 2019», sur fond d’un profond malaise né d’une éprouvante séquence de réclamation de primes.

Estimant que cette proposition «ne correspond pas à l’esprit des problèmes» soulevés, ils se sont décidés à prendre, vendredi soir, la route de l’Égypte «avec la détermination de donner le meilleur» d’eux-mêmes et de «faire rayonner le football camerounais».

Il est temps d’adopter une approche plus professionnelle qui respecte les sportifs et les garde motivés à jouer pour le cameroun
Se fondant sur l’esprit et la lettre du décret présidentiel portant organisation et fonctionnement des sélections de football, les protestataires avaient, jeudi dernier, refusé d’embarquer pour la Can.

Au terme de longs conciliabules ayant retardé d’une journée leur départ pour Ismailia, où est logé le groupe F de ladite compétition, ils affirment, dans une lettre collective à leurs compatriotes, avoir décliné l’offre des pouvoirs publics de leur octroyer une prime pour le premier match, qui les oppose mardi prochain à la Guinée-Bissau.

Lire l’article en entier sur actucameroun.com

Donne ton avis