Me Pape Sène (CSDH) : “On aura d’autres cas Mamadou Woury Diallo si…”

0
23

«Aujourd’hui, si le président de la République, suite à une affaire où on a noté un certain nombre de dysfonctionnements, a décidé de suspendre l’octroi de la grâce en attendant que l’enquête qui est diligentée par le ministère de la Justice, puisse livrer ses résultats, je pense qu’il n’a fait qu’user de ses prérogatives que lui a conférées la Constitution », a d’emblée précisé l’avocat.

Me Pape Sène (CSDH) : “On aura d’autres cas mamadou woury diallo si…”

Le président du Comité sénégalais des droits de l’homme (Csdl), Me Pape Sène, a déclaré que la décision du chef de l’Etat Macky Sall de suspendre à l’octroi des grâces à la suite de l’affaire mamadou woury diallo est salutaire.

Mais, il ne peut pas y avoir de contrainte exercée sur le président de la République pour qu’il accorde la grâce à X ou Y. C’est lui qui apprécie du nombre de personnes à gracier mais également du moment choisi pour gracier », a fait comprendre la robe noire.

Il rappelle par ailleurs que les raisons pour lesquelles le président de la République a pris cette décision sont « légitimes», soulignant que le sieur diallo, impliqué dans une affaire de fraude de médicaments, a violé la loi en demandant une grâce alors que son dossier était encore pendant devant la justice.

Qui pense que « si on continue dans cette situation sans avoir les responsables, on aura d’autres cas mamadou woury diallo.

Lire l’article en entier sur seneweb.com

Donne ton avis