L’homme d’affaires El Hadj Mohamadou Abbo Ousmanou condamné à payer la somme de 110 850 092 FCFA à Ahmadou Gouroudja

0
234

«Ainsi, Abakar Aminou, Ibrahima Alfaki Yérima, Issa Baba et les autres ont été reconnus coupables des faits de tentative d’escroquerie, d’abus de confiance en coaction, de faux en écriture privée de commerce et autres.

La Cour d’appel de l’Adamaoua a en effet tranché le 23 mai dernier, l’affaire opposant el Hadj Mohamadou abbo Ousmanou, patron du Groupe amao, à ahmadou gouroudja, PDG de la Société des quincailleries nouvelles du cameroun (SQNC).

el Hadj Mohamadou abbo Ousmanou, patron du Groupe amao a ainsi préféré activer les batteries judiciaires, opposant un strict refus de paiement», relève L’œil Du Sahel.

Durant les quatre années du procès,  ahmadou gouroudja, «quelque peu affaibli, n’a fait que décrier, la ruse utilisée par les employés du Groupe amao pour s’octroyer des biens et la procédure de livraison des matériaux.

Le 29 mars 2018, le tribunal de première instance (TPI) de Ngaoundéré condamne les nommés Abakar Aminou, Ibrahima Alfaki Yérima et autres à payer solidairement une somme de 134 millions FCFA à ahmadou gouroudja.

Lire l’article en entier sur actucameroun.com

Donne ton avis