CAMEROUN :: CRISE ANGLOPHONE : L’incroyable kidnapping de John Fru Ndi :: CAMEROON

0
649

Mark Bareta, figure bien connue des milieux séparatistes, publie un message sur sa page Facebook à 16h07mn qui vient jeter le doute dans les esprits : « Selon nos informations, Fru Ndi n’a pas été kidnappé. Dans un communiqué rendu public dimanche, le SDf ne cache pas sa surprise « de voir certaines officines hideuses annoncer bien plus tôt sa libération alors que le chairman et ses collaborateurs étaient encore en captivité et les négociations en cours ». Surtout que dans une courte vidéo publiée quelques instants après sa libération par les Ambazoniens, on voit Ni John Fru Ndi répondant sereinement aux questions de ses ‘’ravisseurs’’, sans aucune menace. Calmement, il dit ne pas pouvoir demander à ses députés et sénateurs de déserter le Parlement, parce qu’il n’a plus le pouvoir de parler à Paul Biya comme c’était le cas par le passé. Pour ne pas rassurer ceux qui nourrissent le doute sur l’enlèvement de John Fru Ndi, des sources soutiennent que ce dernier a bel et bien participé aux obsèques du député, et ne pouvait donc pas être libéré par ses ‘’ravisseurs’’ à l’heure indiquée par le communiqué du parti. Régulièrement aussi, des personnalités sont obligées de leur envoyer discrètement des contributions financières à défaut de voir leurs résidences incendiées ». En tout cas, le 1er vice-président du SDF ne cache pas son indignation face à ce qu’il considère comme une cabale bien orchestrée contre son parti. Joshua N. Osih rappelle que le courage politique de Ni John Fru Ndi « a conduit à l’incendie d’une partie de la résidence du président national à Ntarikon lors de notre dernier congrès, la destruction complète de sa résidence à Baba II, l’enlèvement du vice-président SDF du Sénat devant la résidence du président national, des intimidations et des menaces sur la vie à la quasi-totalité des représentants élus du SDF, le double enlèvement du frère du président national toujours en captivité ainsi que l’enlèvement plus tôt de la soeur du président national ».

Donne ton avis