Cameroun: le Sdf a 29 ans d’existence !

0
10

«Le sdf en soutien avec les Camerounais qui vivent dans la guerre civile dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et ceux qui souffrent de la grave crise de sécurité dans les autres parties du pays, informe par la présente, les structures du parti et l’opinion publique que tant que cette guerre et cette crise de sécurité prévalent, le sdf ne peut pas participer aux célébrations marquant la fête nationale le 20 mai.

Les raisons avancées pour justifier cette non-participation étaient portées sur la crise socio politique dans les régions anglophones suscitées et l’insécurité présente dans certaines parties du pays.

Rappelons que le sdf fait partie des formations politiques de l’opposition qui n’ont pas pris part aux activités ni festivités en rapport avec la dernière fête nationale de l’unité qui a eu lieu le 20 mai 2019.

Dans leur posture de cadres du parti, Joshua Osih et les autres ont souligné que les conditions ne sont pas réunies pour la tenue d’une quelconque élection locale.

Ils ont fait des projections sur l’avenir, en indiquant que l’attention du parti est désormais retenue par les échéances électorales à venir.

Lire l’article en entier sur actucameroun.com

Donne ton avis