Route Ebolowa-Kribi passant par Akom II : les choses se précisent

0
847

Pour alfonso Moretto représentant du groupe italien ICM-SPA/CMC, “au fait cette visite est effectuée pour prendre les premiers contacts avec les autorités et les notables de la région du Sud ,prendre les réalités d’akom ii ,fixer notre base vie en fait notre entreprise est habituée de ce type de travaux on travaille un peu partout donc on est prêts”.

Cette descente à akom ii des responsables du groupe italien ICM-SPA/CMC a donné l’occasion aux différentes parties prenantes de passer au peigne fin les détails du projet en donnant quelques précisions techniques et sur les indemnisations et les impacts environnementaux.

D’après alfonso Moretto représentant du groupe italien, “actuellement les études préliminaires dont achevées, la mise au point est également faite ,les méthodes, la stratégie, les besoins en matériel et en personnels sont prêts on a déposé toutes les offres qu’on nous a demandé, on a donné notre accord pour finaliser les financements donc nous on a fait ce qu’on devait faire”.

Les femmes le 8 Mars 2019 qui ont exprimé leur ras-le-bol avec la fameuse plaque non à l’enclavement, les jeunes le 24 Mars 2019 à la maison du parti RDPC de Kribi avec le lancement de l’opération touche pas à ma route T4, les forces vives avec la création de plateformes wathsapp pour rallier tout le monde à la cause, le élus avec ces multiples rencontres avec les plus hautes autorités de la république.

Pour les populations d’akom ii c’est un grand signe su Président de la République car sa promesse sera tenue depuis cinquante ans que nous attendons ça”.

Lire l’article en entier sur actucameroun.com

Donne ton avis